La graphothérapie s'adresse à toute personne qui n'est pas à l'aise avec son écriture : manque de lisibilité, lenteur, fatigue voire douleur. Elle a pour objectif de se réconcilier avec le geste lui-même, de retrouver ou de découvrir le plaisir d'écrire.

La graphothérapie traite la dysgraphie, c'est-à-dire un trouble de l'écriture qui ne s'explique pas par une déficience neurologique ou intellectuelle. Différents types de dysgraphies existent et peuvent même se combiner. On estime qu'environ 10% des enfants sont dysgraphiques. Les causes peuvent être diverses mais les conséquences sont toujours les mêmes :  un sentiment d'échec et de perte de confiance en soi qui peut jouer sur son parcours scolaire.

Être à l'aise avec son écriture permet de se consacrer plus au contenu de ce que l'on écrit plutôt qu'au geste lui-même. Un enfant qui améliore son écriture, gagne en assurance et en efficacité et peut se consacrer davantage aux autres apprentissages.

 

Les médias en parlent :

http://www.leparisien.fr/societe/mais-pourquoi-nos-enfants-ecrivent-ils-si-mal-16-09-2019-8152722.php

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/memoire-orthographe-lecture-pourquoi-ecrire-a-la-main-est-important-pour-les-enfants-7798345639

© 2019 by ma jolie écriture. Créé par Marine Mogenot avec Wix.com

  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône